warning icon
YOUR BROWSER IS OUT OF DATE!

This website uses the latest web technologies so it requires an up-to-date, fast browser!
Please try Firefox or Chrome!

AODOU AN ARVOR


Bretagne Sauvage - Littoral Nord Armoricain

IMG_3299_actionLe Cap Fréhel y dresse sa silouhette majestueuse.
Vaste plateau de plus de 400 hectares de grès balayé par les vents et les tempêtes, il est le plus vaste ensemble de landes primitive de toute la façade Atlantique.
Le vieux phare perché à son sommet que l’on nomme également Tour Vauban y fût construit en granit.
Fréhel c’est le symbole du pourtour nord Armoricain, avec lui, la Bretagne devient plus anguleuse, plus rocailleuse, la beauté de ce cap est minérale, son charme est dans ses angles brisés, ses pointes, ses rochers.

Depuis des millénaires, le fracas de la houle rythme la vie de la côte bretonne. Univers minéral battu par les vents, les falaises se situent entre deux mondes, l’aquatique et l’aérien. Au cap Fréhel, la muraille de granit est un abri idéal pour les oiseaux marins. Le cormoran huppé est le premier à y installer son nid dès la fin de l’hiver…

Au pied des géants de pierre, les trous d’eau représentent de véritables plateaux de fruits de mer pour l’oiseau le plus familier du littoral : le goéland.